Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 06:18

Le milieu de la décennie de 1560 à 1570 a été particulièrement éprouvant pour les habitants de la vallée de la Lys qui ont connu tout à la fois une terrible famine et la révolte des protestants. Suite à cet épisode et depuis l'an 1566 les Mervillois sont appelés des CAOUS, c'est-à-dire des chats en patois picard.

La famine : l'hiver 1564-1565 avait été rude et des gelées printanières tardives aggravèrent encore la situation. Dès septembre 1565, une fois la moisson terminée, la rareté des graines déclencha une spéculation. De nos jours ça n’a pas changé. Les gens aisés purent se constituer des réserves. Mais il arriva un moment où il n'y eu plus de pain chez les boulangers, ni de grains à vendre sur le marché. Le petit peuple de Merville eut très faim.

Dès 1521, à l'incitation d'un théologien qui condamnait le culte des images, les églises de WITTENBERG en Allemagne furent saccagées. Luther condamna ces excès. Un peu plus tard, des destructions furent opérées en Suisse dans les églises de ZURICH et de GENEVE. Le 10 août 1566, à la suite de prédications de pasteurs calvinistes, le couvent Saint-Laurent de STEEIWOORDE fut dévasté. Ce qui aurait pu être un accident banal, sans lendemain, fut le signal d'une vague de violence qui, pendant la fin de l'été 1566, submergea les Pays-Bas. Un véritable embrasement se produisit la veille du 15 août, jour de l'Assomption de la Vierge. Du 14 au 20 août, les protestants appelés les Gueux se déchaînèrent contre les églises. Ils brisèrent les statues, les vases sacrés, les crucifix et lacérèrent les tableaux.

Et à Merville, comble de l'horreur, ce 20 août 1566, ils enfermèrent un chat, symbole de la luxure et parfois représentation du diable, dans le tabernacle de l'église paroissiale. Et c'est pour cette raison que les Mervillois ont été baptisés du nom de CAOU.

Le 1er CAOU : le 11 avril 1955 le 1er géant à tête de chat vu le jour à Merville. L'armature était en grillage et son pelage était constitué par de la ouate donnée par un pharmacien. Ce premier CAOU n'était pas articulé. A l'origine, le char était tiré par quatre chevaux et ensuite par un tracteur.

Le 2ème CAOU fut promené dans les rues en 1986. Contrairement au premier CAOU celui-ci est couché. La tête était beaucoup plus belle. Aux extrémités du char il y avait quatre chats musiciens. Les têtes étaient articulées. La municipalité ne sachant où le mettre à l'abri, l’avait confié à un cultivateur. Comme le char tenait beaucoup de place dans sa grange, celui-ci l'aurait relégué dans une prairie. Les chats étant en carton, après l'hiver il n'en est plus rien resté.

Le géant actuel : En février 1998,  une association " Les Amis du Caou " dont l'objectif était la réalisation de ce géant voit le jour . On fit appel à un maître d'œuvre, constructeur de géants à Lille, Albert UYTTENHOVE, un véritable artiste. C'est sous sa direction que quelques volontaires de l'association, tous bénévoles, construisirent le géant. Contrairement à ses deux prédécesseurs, le géant actuel, au poil gris, est porté à dos d'hommes.

 

LES AMIS DU CAOU DE MERVILLE (59)

Un géant du nord à tête de chat.
Un géant du nord à tête de chat.
Un géant du nord à tête de chat.
Un géant du nord à tête de chat.
Un géant du nord à tête de chat.
Published by CHAT PITRE - dans divers
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 07:54
Liberté Egalité Chaternité - Journal d'un chat salarié (collectif)

Un chat normal, comme les autres. Un chat habitant en appartement, employé par une famille normale, comme les autres. Et comme les autres, il en a eu ras-le-bol de lutter constamment pour obtenir sa pitance quotidienne. Il a donc décidé de prendre sa plume et de témoigner au grand jour.

Pitié pour votre chat, il a eu une journée compliquée. Entre les attaques de mouches, la piètre qualité de ses croquettes et les misères que lui font les humains, il a besoin de souffler… Lisez-donc ce journal de bord pour vous en convaincre !

Se considérant comme salarié en charge de la sécurité de son appartement, le chat auteur de ces lignes a décidé de se faire le porte-parole de la condition féline. Il consigne jour après jour les événements de son quotidien, et livre, au détour de ses récits, un témoignage tant humoristique que lucide sur nous autres, hommes.

Somme de 365 histoires en une, ce livre se lira d’une traite ou par petites touches, par les petits et les grands, amateurs de chats ou simplement curieux de découvrir l’espère humaine et ses paradoxes sous un autre jour !

 

Extrait : La journée a été occupée à résoudre l’énigme suivante : si les hommes mangent des cro-quettes au petit-déjeuner, pourquoi n’en mangent-ils pas à tous les repas ? Inversement, pourquoi n’ai-je pas droit à autre chose que des croquettes le soir ? Cette absence de parallélisme me perturbe. 

Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 06:24
Les chats aussi collectionnent les records.

Le poids lourd : le chat le plus gros du monde s'appelait Himmy (décédé en 1986), il était australien. Il pesait 21,3kg pour 96,5cm de longueur totale et se targuait d’avoir un tour de taille de 84 cm !

Le vénérable ancêtre : le plus vieux chat du monde s’appelait  "Crème Puff" (3 août 1967- 6 août 2005) ; il mourut à l'âge mémorable de 38 ans et 3 jours.

Les sumos :  Les chats de la race Maine Coon sont parmi les plus grands et les plus lourds. D'ailleurs le record du plus long chat du monde jusqu’en 2006 était détenu par un Maine Coon, Léo qui mesurait 121,9 cm, battu d’un bon centimètre en 2010 par Stewie.

Les gnomes : Le chat « Munchkin » a la particularité d'avoir des pattes très courtes, un peu comparable à celles du chien préféré de la reine Elisabeth II, le Welsh Corgi. La race « Skookum » possède la même caractéristique étant  issu d’un croisement entre le Munchkin et le Laperm.

Quant à Tinker Toy, un persan himalayen, décédé en 1997, il ne mesurait que 19 centimètres de long pour 7 centimètres de haut.

Published by CHAT PITRE - dans divers
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 08:12
Les contes du chat perché

Les contes du chat perché de Marcel Aymé  

Un matin, de bonne heure, on était au huitième jour de pluie, et les parents se préparaient à aller à la gare, malgré le mauvais temps, expédier des sacs de pommes de terre à la ville. En se levant, Delphine et Marinette les trouvèrent dans la cuisine occupés à coudre un sac. Sur la table, il y avait une grosse pierre qui pesait au moins trois livres. Aux questions que firent les petites, ils répondirent, avec un air un peu embarrassé, qu'il s'agissait d'un envoi à joindre aux sacs de pommes de terre. Là-dessus, le chat fit son entrée dans la cuisine et salua tout le monde poliment.
— Alphonse, lui dirent les parents, tu as un bon bol de lait frais qui t'attend près du fourneau.
— Je vous remercie, parents, vous êtes bien aimables, dit le chat, un peu surpris de ces bons procédés auxquels il n'était plus habitué.
Pendant qu'il buvait son bol de lait frais, les parents le saisirent chacun par deux pattes, le firent entrer dans le sac la tête la première et, après y avoir introduit la grosse pierre de trois livres, fermèrent l'ouverture avec une forte ficelle.
— Qu'est-ce qui vous prend? criait le chat en se débattant à l'intérieur du sac. Vous perdez la tête, parents !
— Il nous prend, dirent les parents, qu'on ne veut plus d'un chat qui passe sa patte derrière son oreille tous les soirs. Assez de pluie comme ça. Puisque tu aimes tant l'eau, mon garçon, tu vas en avoir tout ton saoul. Dans cinq minutes, tu feras ta toilette au fond de la rivière.
Delphine et Marinette se mirent à crier qu'elles ne laisseraient pas jeter Alphonse à la rivière. Les parents criaient que rien ne saurait les empêcher de noyer une sale bête qui faisait pleuvoir. Alphonse miaulait et se démenait dans sa prison comme un furieux. Marinette l'embrassait à travers la toile du sac et Delphine suppliait à genoux qu'on laissât la vie à leur chat. « Non, non ! répondaient les parents avec des voix d'ogres, pas de pitié pour les mauvais chats ! » Soudain, ils s'avisèrent qu'il était presque huit heures et qu'ils allaient arriver en retard à la gare. En hâte, ils agrafèrent leurs pèlerines, relevèrent leurs capuchons et dirent aux petites avant de quitter la cuisine :
— On n'a plus le temps d'aller à la rivière maintenant. Ce sera pour midi, à notre retour. D'ici là, ne vous avisez pas d'ouvrir le sac. Si jamais Alphonse n'était pas là à midi, vous partiriez aussitôt chez la tante Mélina pour six mois et peut-être pour la vie.
Les parents ne furent pas plus tôt sur la route que Delphine et Marinette dénouèrent la ficelle du sac. Le chat passa la tête par l’ouverture.

Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 06:27
Jeoffrey, le chat de Christopher Smart

Et maintenant, prenons mon chat Jeoffrey.

Il est le bon et fidèle serviteur du Dieu vivant.

Il neutralise les forces des ténèbres avec sa fourrure électrique et ses yeux brillants.

Il neutralise le Diable, qui est la mort, en animant la vie.

 

Christopher Smart, né le 11 avril 1722 à Shipbourne et décédé le 21 mai 1771 à la prison de King’s Bench. Il écrivit des poèmes alors qu'il vivait dans l'une des « petites maisons » de Benthnal Green, l'asile psychiatrique de Londres, où il était enfermé pour des troubles mentaux dus à son alcoolisme.

Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 06:19
De combien de vies dispose votre chat ? Sept vies ou neuf vies, telle est la question !

L’immortel : Suivant les croyances, le chat a parfois sept vies et parfois neuf.

Pour les égyptiens, qui étaient parmi les premiers à domestiquer le chat, le chiffre 9, composé de trois fois 3 Dieux (une trinité) était un chiffre qui portait bonheur. Très étonnés par la grande résistance du chat à échapper régulièrement au danger, ils étaient persuadés que le félin possédait neuf vies.

D’après une légende hindouiste, un vieux matou, mathématicien de son état, fort distrait et incroyablement paresseux, somnolait à l’entrée d’un temple. Le chat s’étira, bailla profondément, puis, avec une petite moue de dédain amusée, se mit à réciter : « Un, deux, trois, quatre… »

A sept, le chat était à moitié endormi. A neuf, il ronflait carrément, abîmé dans un sommeil béat. Alors le grand Shiva décréta : « Puisque tu sais seulement compter jusqu’à neuf, je t’accorde neuf vies ».

A l'époque de l'inquisition, on s’aligna ;  les sorcières, disait-on, pouvaient se transformer en chat mais seulement neuf fois.

Mais en Italie il n’est crédité que de 7 vies et dans le monde arabe 7 âmes. Le sept étant le nombre sacré le plus important après le trois dans les traditions des civilisations orientales.

Mais pour les chats noirs, la vie est beaucoup plus courte.

Published by CHAT PITRE - dans divers
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 06:43
4150 lecteurs ont acheté Les fantastiques aventures de Surcouf

Les chiffres de 2015 sont tombés, 4150 lecteurs ont acheté Les fantastiques aventures de Surcouf de Christine Lacroix et l’aventure continue en 2016 avec Attila, le curieux chat voyageur.

Voilà les dernières critiques Des fantastiques aventures de Surcouf en France, en Belgique et en Suisse où le livre est disponible chez France Loisirs.

Par amoilavie 

Un livre très prenant que vous dévorerez avec bonheur que vous soyez amoureux des chats ou non. Pour moi ce fut un vrai plaisir. Surcouf est un matou espiègle. il raconte ses joies et ses peines . Je recommande à tous les amoureux de félins. L'auteur Christine Lacroix a partagé quatorze années de sa vie avec Surcouf. Elle voudrait que ce récit donne envie de se rendre dans un refuge pour en adopter un ....

 

Par Marie Mainville

  C'est un ouvrage avec une multitude d'expressions félines qui ont assurément toute leur place. Il s'adresse à tous les amoureux des petits félins attachants que sont les chats. Surcouf avec son regard doré et tout son humour saura vous séduire. On se plaît alors à ronronner de plaisir en découvrant ses aventures. A la lecture de ce livre, c'est sûr vous ne regarderez plus jamais les chats de la même façon. Qui sait peut-être même, aurez-vous envie de vous lancer dans l'aventure en adoptant un chat de gouttière et de partager toute sa vie...bien sûr si le deux-pattes que vous êtes, sait aussi montrer patte blanche et ouvrir son cœur aux sentiments félins. L'affection d'un chat ne se donne pas à la légère, elle se mérite...Le meilleur ami de l'homme ne serait-il pas le chat ?

 

ARTHUR les fantastiques aventures de Surcouf 24 juillet 2016

Un excellent livre pour personnes de 9 ans à 99 ans et plus. Beaucoup de fraîcheur, d'humour. Un très bon livre.

 

Critiques des lecteurs suisses de France Loisirs :

 

MyM1  

Le 17 avril 2016

Un livre pour les vrais amoureux des chats : de la tendresse à l'état pur. Surcouf sait faire vibrer le cœur de ceux qui partagent sa vie de félin très coquin mais si affectueux. A lire et relire.

Membre anonyme :

Le 17 avril 2016

Des idées intéressantes et parfois même touchantes mais on ne sait jamais ce qui est vrai ou sorti de l'imagination débordante de l'auteur...
A lire sur la plage !

nat_ried

Le 17 mars 2016

J'étais dubitative de lire un livre dans l'esprit d'un chat car ce n'est habituellement pas mon type de lecture et j'ai A-DO-RE! Quels bon moment de simplicité et de bonheur quand on regarde le monde depuis ces yeux ! Je conseille vivement !

Errediade

Le 15 mars 2016

Très chouette livre avec une belle introspection entre l'homme et l'animal.

prune42
Si vous aimez les chats, ce livre vous plaira certainement ! J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire tendre, drôle, émouvante de Surcouf, chat roux aux pattes blanches, toujours plein de curiosité et d'espièglerie. Ce livre met de bonne humeur, il peut être lu par tous et permet de mieux comprendre ce qui se passe dans la tête de nos matous.

Mamiecat : Vraiment trop passionnante l'histoire de Surcouf  Un roman vivant et surtout plein d'humour
J'aime à lire les histoires vécues avec les animaux ! Merci à Christine Lacroix pour l'écriture de Surcouf, ce petit chaton intrépide, les expressions au fil des pages m'ont fait rire, j'ai aimé, j'ai adoré.

Hachette : 38 8897 7 / ISBN : 978-2-8246-0553-1

Lien vers Surcouf  : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=les%20fantastiques%20aventures%20de%20surcouf&sprefix=les+fanta%2Caps

 

Lien vers Attila :

ISBN : Hachette : 10 8068 0 / ISBN : 978-2-8246-0765-8 

 https://www.amazon.fr/Attila-curieux-voyageur-Christine-Lacroix/dp/2824607653/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=

 

Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 06:45
Vous sentez-vous observé ?
Vous sentez-vous observé ?Vous sentez-vous observé ?

Dans les rues de Reims des chats vous regardent de haut. Comme on lève rarement la tête, on ne les voit pas mais eux vous observent.

Le chat de sorcière en béton armé est rue de la bonne femme

Le chat aux grandes oreilles est Boulevard Saint Marceau

Le chat de porcelaine jaune est Boulevard Clémenceau

Si vous en connaissez d'autres dans les environs laissez-moi un message.

Published by CHAT PITRE - dans divers
commenter cet article
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 06:50
LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF

4135 exemplaires : c'est le résultat des ventes des Fantastiques aventures de Surcouf pour l'année 2015. Merci à tous les lecteurs et surtout aux lectrices car j'ai constaté que mon lectorat était plutôt féminin.

Ci-dessous la photo du vrai Surcouf, le narrateur et le véritable héros de ce livre qui a partagé 14 années de ma vie et qui m'en a fait voir de toutes les couleurs. 80% du livre est autobiographique.

Hachette : 38 8897 7 / ISBN : 978-2-8246-0553-1

www.city-editions.com

Lien vers Amazon :

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=les%20fantastiques%20aventures%20de%20surcouf&sprefix=les+fanta%2Caps

LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 06:34
UNE NOUVELLE REVUE CHAT-CHAT-CHAT !

Chouette ! à la rentrée, une nouvelle revue féline va voir le jour. Vous pouvez les aider à la mettre en place. Si vous voulez avoir une idée de son contenu vous pouvez suivre ce lien :

www.kisskissbankbank.com/chat-compagnie-revue-feline

 

Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de CHAT PITRE
  • Le blog de CHAT PITRE
  • : AUTEURE DE ROMANS FELINS EDITEE CHEZ FRANCE LOISIRS ET CITY EDITION
  • Contact

  • CHAT PITRE
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.

LIENS VERS MES ROMANS FELINS

 

 

ICI TROPIQUE DU CHAT  (version papier-couvertue de Bernard Vercruyce)

ICI TROPIQUE DU CHAT  (EBOOK AMAZON)

 

couv Ebook tropique ROSE

 

Mon 2ème roman : ATTILA, le curieux chat voyageur

nouvelle version avec une préface de Brigitte Bulard-Cordeau

 

Vous pouvez également commander mes livres dédicacés directement à cette adresse mail

 

   surcouf.galaup@gmail.com

 

 

 

LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF

"LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF"
mon 1er roman félin

LIEN VERS LE LIVRE : http://livre.fnac.com/a7889954/Christine-Lacroix-Les-fantastiques-aventures-de-Surcouf-le-Chat

Mon mail : surcouf.galaup@gmail.com

 

 

Catégories