Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 09:31
SOLEIL D'AUTOMNE

Il paraît que c'est l'automne. C'est vrai que le soleil a du mal à atteindre mon jardin, alors je profite des derniers rayons.

Je m'appelle Phébus et on raconte qu'un chat doit être satisfait de son patronyme pour y répondre, alors voilà ce que Wikipédia dit de mon nom : Phébus ou Phœbus (du grec ancien Φοῖβος / Phoíbos) est le nom latin d'Apollon dans la mythologie romaine. Signifiant « le brillant », il est le dieu du soleil personnifié, qui avait dirigé Sol étant enfant. Ce terme est utilisé comme épithète d'Apollon, qu'on peut d'ailleurs nommer « Phébus ». Fils de Léto et Zeus, il est le frère jumeau de Diane.

Et bien je vais vous dire, j'en suis pas peu fier de mon nom !

 

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2021 7 19 /09 /septembre /2021 12:37
UN EXTRAIT DES 7 VIES DE SURCOUF

Extrait DES 7 VIES DE SURCOUF de Christine LACROIX (City éditions)

Comme je suis un être exigeant, les sorties entravées dans le jardin ne me suffisent pas. J’ai besoin de me dégourdir les coussinets sur une plus longue distance, et rien de mieux que la promenade dominicale, tôt le matin, avec l’homme qui partage ma vie, pour désankyloser mes pattes. Il n’y a pas de raison que seuls les chiens aient le droit de promener leur maître. C’est vrai que l’on ne voit pas souvent de chats déambuler dans les venelles avec la corde au cou, mais je ne suis pas une exception.
Le vantail côté rue à peine entrebâillé, je me faufile et  je pars par la gauche au triple galop. Je fais toujours le tour dans le même sens. Puis je stoppe net à vingt mètres de distance, suffisamment loin de mon pas-de-porte pour être sûr de ne pas être obligé de rentrer. Alors commence la pêche aux messages olfactifs laissés par des pairs, des cabots ou des bisets. Un excrément canin là, une crotte de pigeon ici, un marquage à l’urine sur l’arête d’un mur, ça pourrait durer des heures… Si seulement on me laissait faire… Mais Pat s’impatiente quand je reste plus de trois minutes, le nez dans une matière fécale.
Je grimpe sur un rebord de fenêtre d’un rez-de-chaussée et je feule à l’encontre d’un rouquin qui me ressemble comme deux gouttes d’eau et qui me bigle à travers sa vitre. C’est mon deuxième voisin le plus proche, il s’appelle Chance et il en a eu, de la chance. Il s’est sauvé un jour alors que son garage était resté entrouvert et il a disparu pendant une année entière. Le quartier, moi et  sa maîtresse en avions fait notre deuil. Et puis un matin, alors que je revenais de promenade, je refusai catégoriquement de rentrer et restai à émettre un grondement sourd devant le soupirail côté rue.  Pat  n’arriva  pas  à  me persuader qu’il n’y avait pas âme qui vive dans ma cave. Il dut me porter pour remonter dans les étages. Il retourna seul explorer mon domaine en sous-sol, mais ne trouva rien. Je ne décolérais pas. Alors il me harnacha de nouveau pour une inspection du cellier. Je n’hésitai pas une seconde, je filai dans le box côté rue, me faufilai sous des palettes et me mis à gronder. Pat m’attacha à un tuyau en retrait et commença à bouger les plateaux en sapin. Une fusée roux et blanc lui fila entre les jambes et sortit par le soupirail. C’était Chance, amaigri, nerveux, fatigué, mais en vie. Enfin, moi, je n’avais pas de doutes, mais sa maîtresse en avait, surtout que son frangin, un chat tout blanc, ne semblait pas le reconnaître et encore moins accepter que cet inconnu squatte de nouveau son fauteuil préféré. Mais comme il était pucé, le doute ne fut plus permis à son retour du vétérinaire. Il paraît qu’avec son frère de sang, la complicité du temps jadis ne revint jamais. De ce jour, je le nargue en grimpant sur son appui de fenêtre chaque fois que je passe devant son home, car depuis lors, il n’a plus de permission de sortie.

 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2021 4 09 /09 /septembre /2021 08:34
MA RENTREE LITTERAIRE : LES 7 VIES DE SURCOUF de Christine LACROIX

 « Les 7 vies de Surcouf » (Christine LACROIX), mon 4ème roman sur les chats, vient de sortir chez City éditions. C’est la suite « Des fantastiques aventures de Surcouf ». Un deuxième volume avec plein de nouvelles anecdotes véridiques.

https://www.amazon.fr/sept-vies-Surcouf-Christine-Lacroix/dp/2824619252

Surcouf est un matou espiègle, fanfaron et un peu turbulent avide de liberté jusqu'au bout des moustaches. Dans ce deuxième volet, il raconte ses aventures dans le vaste monde et sa cohabitation avec les « deux pattes », comme il appelle affectueusement les humains et qui ne comprennent rien aux choses importantes. Sa vie est une épopée permanente. Notamment le jardin qui est une jungle pleine de promesses, mais aussi de dangers lors des rencontres avec les autres chats ou, pire, avec les chiens, ses ennemis jurés ! Et en véritable explorateur, il ne rate jamais une occasion de faire des bêtises... Heureusement, Surcouf a (au moins !) sept vies, car il est prêt à tout risquer pour vivre pleinement. Au fil de ses péripéties, ce petit chat de gouttière pas comme les autres nous livre les clés d’une sagesse toute féline, la sagesse d'une vie riche de saveurs, d'aventures et d'insouciance. Et mieux encore : il nous livre les clés d'une certaine idée du bonheur. Avec ce récit qui séduira tous les amoureux de félins, Surcouf révèle aux humains pourquoi une vie sans chat est une existence sans saveur.

Si vous le désirez, je peux vous l’envoyer dédicacé.

Partager cet article
Repost0
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 08:55
TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LES FELINS

Un appli pour tout savoir sur les moustachus tout en s'amusant :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.remedy.quizfelins

Nous on connait toutes les réponses mais on révise pour la rentrée à l'école du chat !

Partager cet article
Repost0
19 août 2021 4 19 /08 /août /2021 09:30
LE POUVOIR DU CHAT

« Aucun être humain ne doit jamais tenter de dire à un chat ce qu'il doit faire ! Lui peut à la rigueur nous amener à faire quelque chose par la flatterie, par la corruption, par la douceur, par la séduction, par la prière, auquel cas il reste toujours possible, que nous le traitions, en retour, par le mépris ! Mais le voulons-nous vraiment ? » (Auteur anonyme)

Partager cet article
Repost0
2 août 2021 1 02 /08 /août /2021 09:16
QUAND LE TEMPS EST À LA PLUIE
QUAND LE TEMPS EST À LA PLUIE

Un bon moyen de passer le temps quand il pleut : le chat lego Jekca. Rien à voir avec les briques traditionnelles. Là, c'est du costaud et il faut avoir un bon mois devant soit pour faire votre chat tigré comme moi, un dinosaure, un panda, un chien ou un cochon, car leur spécialité ce sont les animaux. Plus petites, les briques permettent de faire des formes plus arrondies et des centaines de vis maintiennent le tout. Une invention hongkongaise.

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 09:23
MON NOUVEAU ROMAN SUR LES CHATS

 

Vous avez pouffé en lisant les facéties du héros des Fantastiques aventures de Surcouf ; vous avez tremblé en parcourant la voie de chemin de fer au côté d'Attila, le curieux chat voyageur ; vous vous êtes émerveillés en découvrant l'île de la Guadeloupe à travers les yeux de Toussaint Louverture dans Tropique du chat. Vous allez adorer les retrouvailles avec le chat roux et blanc. Pour mon quatrième roman intitulé LES 7 VIES DE SURCOUF (Christine Lacroix) je vous raconte la suite des pitreries qui ont jalonné les 14 années d'existence du rouquin aux gants blancs. Véritable biographie, toutes les situations ont réellement existé.

Sortie chez City éditions le 1er septembre,

Et en pré-commande :https://www.cultura.com/les-sept-vies-de-surcouf-9782824619255.html

 

En attendant voici les liens vers mes 3 autres romans félins dont le premier volet des pitreries de Surcouf :

 

Attila le curieux chat voyageur

Fantastiques-aventures-surcouf-

TROPIQUE DU CHAT

La photo de couverture étant très éloignée du véritable Surcouf, pour les curieux, le voici en vrai !

 

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2021 6 24 /07 /juillet /2021 09:05
ARBRE À CHAT ?

Mais c'est qu'on m'aurait menti pendant tout ce temps ? Ce truc sur lequel je fais mes griffes dans l'appart et que mes maîtres appellent honteusement « arbre à chat » et bien figurez-vous que ce n'est pas du tout un arbre ! Non, non, non ! Mes braves amis, la vérité vient enfin de m'être révélée grâce au figuier, au pied de vigne et aussi au palmier sur lesquels il est si agréable de s'aiguiser (correctement) les griffes ! Quel bonheur ces vacances, j'en découvre tous les jours ! Boycottez l’arbre à chat du commerce et réclamez-en un vrai auprès de vos maîtres !

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2021 6 17 /07 /juillet /2021 08:05
TABAC OU HERBE  A CHAT !

Dans les rues d'Abreschviller en Moselle, je suis tombée sur cette enseigne originale : "AU CHAT QUI FUME". Je ne suis pas rentrée mais je me demande s'ils vendent en plus du tabac, de l'herbe à chat à consommer sans modération, à ne pas confondre avec l'herbe-aux-chats, l'équivalent de notre cannabis ?

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2021 4 08 /07 /juillet /2021 07:41
LECTURE DE RENTREE

En avant première, un extrait des 7 vies de Surcouf chez City éditions (ISBN : 978-2-824-61925-5) par Christine LACROIX qui sortira en septembre :

Comme je suis un être exigeant, les sorties entravées dans le jardin ne me suffisent pas. J’ai besoin de me dégourdir les coussinets sur une plus longue distance, et rien de mieux que la promenade dominicale, tôt le matin, avec l’homme qui partage ma vie, pour désankyloser mes pattes. Il n’y a pas de raison que seuls les chiens aient le droit de promener leur maître. C’est vrai que l’on ne voit pas souvent de chats déambuler dans les venelles avec la corde au cou, mais je ne suis pas une exception.
Le vantail côté rue à peine entrebâillé, je me faufile et  je pars par la gauche au triple galop. Je fais toujours le tour dans le même sens. Puis je stoppe net à vingt mètres de distance, suffisamment loin de mon pas-de-porte pour être sûr de ne pas être obligé de rentrer. Alors commence la pêche aux messages olfactifs laissés par des pairs, des cabots ou des bisets. Un excrément canin là, une crotte de pigeon ici, un marquage à l’urine sur l’arête d’un mur, ça pourrait durer des heures… Si seulement on me laissait faire… Mais Pat s’impatiente quand je reste plus de trois minutes, le nez dans une matière fécale.
Je grimpe sur un rebord de fenêtre d’un rez-de-chaussée et je feule à l’encontre d’un rouquin qui me ressemble comme deux gouttes d’eau et qui me bigle à travers sa vitre. C’est mon deuxième voisin le plus proche, il s’appelle Chance et il en a eu, de la chance. Il s’est sauvé un jour alors que son garage était resté entrouvert et il a disparu pendant une année entière. Le quartier, moi et  sa maîtresse en avions fait notre deuil. Et puis un matin, alors que je revenais de promenade, je refusai catégoriquement de rentrer et restai à émettre un grondement sourd devant le soupirail côté rue.  Pat  n’arriva  pas  à  me persuader qu’il n’y avait pas âme qui vive dans ma cave. Il dut me porter pour remonter dans les étages. Il retourna seul explorer mon domaine en sous-sol, mais ne trouva rien. Je ne décolérais pas. Alors il me harnacha de nouveau pour une inspection du cellier. Je n’hésitai pas une seconde, je filai dans le box côté rue, me faufilai sous des palettes et me mis à gronder. Pat m’attacha à    un tuyau en retrait et commença à bouger les plateaux en sapin. Une fusée roux et blanc lui fila entre les jambes et sortit par le soupirail. C’était Chance, amaigri, nerveux, fatigué, mais en vie. Enfin, moi, je n’avais pas de doutes, mais sa maîtresse en avait, surtout que son frangin, un chat tout blanc, ne semblait pas le reconnaître et encore moins accepter que cet inconnu squatte de nouveau son fauteuil préféré. Mais comme il était pucé, le doute ne fut plus permis à son retour du vétérinaire. Il paraît qu’avec son frère de sang, la complicité du temps jadis ne revint jamais. De ce jour, je le nargue en grimpant sur son appui de fenêtre chaque fois que je passe devant son home, car depuis lors, il n’a plus de permission de sortie.

En prévente sur les sites : https://www.cultura.com/les-sept-vies-de-surcouf-9782824619255.html

 

En attendant la sortie, si vous cherchez de la lecture féline, vous pouvez vous plonger dans un de mes 3 autres romans sur les chats :

Attila le curieux chat voyageur

 

Fantastiques-aventures-surcouf-

 

TROPIQUE DU CHAT

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de CHAT PITRE
  • : AUTEURE DE ROMANS FELINS EDITEE CHEZ EVIDENCE EDITIONS FRANCE LOISIRS ET CITY EDITIONS
  • Contact

  • CHAT PITRE
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.

LIENS VERS MES ROMANS FELINS

 

Mon 3ème roman félin TROPIQUE DU CHAT chez évidence éditions

https://www.amazon.fr/dp/B084NYFSRL/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

 

 

Mon 2ème roman : ATTILA, le curieux chat voyageur chez City éditions

nouvelle version avec une préface de Brigitte Bulard-Cordeau

 

Les fantastiques aventures de Surcouf chez City éditions

 

 

 

 

 

LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF

"LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF"
mon 1er roman félin

LIEN VERS LE LIVRE : http://livre.fnac.com/a7889954/Christine-Lacroix-Les-fantastiques-aventures-de-Surcouf-le-Chat

Mon mail : surcouf.galaup@gmail.com

 

 

Catégories