Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2017 4 26 /10 /octobre /2017 10:07
Kedi le film. Entretien avec la réalisatrice.

Entretien avec la réalisatrice Ceyda Torun à propos du film « Kedi, des chats et des hommes » qui sort le 27 décembre au cinéma.

La ville d’Istanbul constitue un personnage capital du film, au même titre que les chats.

Je voulais étudier les différentes mutations de la ville, autant que la relation très ancienne, liant les hommes et les chats. Il m’importait aussi de représenter la ville sous un angle inédit, loin de celui qu’on trouve dans les films ou les documentaires. Beaucoup de Turcs ont fait des documentaires sur Istanbul d’autres sortent encore actuellement, et à chaque fois, la ville est montrée de manière simpliste. On retrouve toujours les cinq mêmes angles de vue sur les mosquées, le pont du Bosphore ou le Grand bazar. Istanbul est bien plus que cela et je voulais partager cet aspect de la ville avec d’autres personnes. Rappeler aussi aux Stambouliotes à quel point leur ville est belle. Ils sont si occupés qu’ils ne la voient plus.

À propos du tournage :

Nous avions toujours deux caméras placées sur eux. Charlie Wuppermann et Alp Korfali se mettaient d’accord pour savoir quels objectifs ils allaient utiliser pour la journée. De sorte qu’ils savaient toujours qui ferait les gros plans et qui filmerait en plan large, à chaque fois qu’un événement survenait. Ma seule intervention relative à la «direction d’acteurs» a consisté simplement à m’asseoir parmi les chats et à les caresser, pendant que Charlie ou Alp faisaient la mise en place et préparaient le cadre. Quand ils avaient terminé, je me retirais doucement du cadre. Notre plus grand défi était de nous approcher des chats sans qu’ils viennent nous demander des caresses ou qu’ils sautent sur nos genoux.

Avez-vous utilisé des équipements spéciaux pour filmer les chats ?

Pendant la préparation du film, nous avons vite pris conscience du mal de dos terrible qu’occasionnerait un filmage si près du sol et du danger aussi que c’était. On aurait pu facilement nous faire percuter par une voiture. Mais ce que nous avons filmé est très cinématographique et profite à l’histoire. Charlie a conçu une plate-forme pour les caméras, avec des moniteurs et un très long manche, afin de nous permettre de contrôler la mise au point. Les chats se déplacent aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale dans toute la ville. Pour ne pas perdre leur trace, il nous fallait les avoir constamment dans notre champ de vision. Cependant, nous devions fréquemment frapper aux portes pour pouvoir accéder aux balcons ou dans les caves des gens. Si les chats se faufilaient dans des endroits interdits comme les voies ferrées ou un immeuble privé à l’abandon, nous nous séparions pour couvrir les issues les plus accessibles. Dans l’ensemble, les individus que nous avons rencontrés grâce aux chats étaient nos informateurs. Ils nous téléphonaient pour nous dire que tel chat était réapparu. Nous nous précipitions alors pour filmer. Il arrivait souvent que les chats se présentent à l’ouverture d’un café ou d’un restaurant ou bien quand une personne, qui les nourrit régulièrement, commence sa tournée. Ils avaient l’air d’avoir une horloge interne.

Entretien réalisé par Sandrine Marquès

Crédit photo de la réalisatrice  : © Selçuk Samiloglu

Crédit photos de l'affiche du film : © Oscilloscope Laboratories / Epicentre Films

Kedi le film. Entretien avec la réalisatrice.
Partager cet article
Repost0

commentaires

kimcat 26/10/2017 16:37

Merci !
Un film que je ne vais pas louper !!
Bises Christine

Présentation

  • : Le blog de CHAT PITRE
  • : AUTEURE DE ROMANS FELINS EDITEE CHEZ EVIDENCE EDITIONS FRANCE LOISIRS ET CITY EDITIONS
  • Contact

  • CHAT PITRE
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.

LIENS VERS MES ROMANS FELINS

 

Mon 3ème roman félin TROPIQUE DU CHAT chez évidence éditions

https://www.amazon.fr/dp/B084NYFSRL/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

 

 

Mon 2ème roman : ATTILA, le curieux chat voyageur chez City éditions

nouvelle version avec une préface de Brigitte Bulard-Cordeau

 

Les fantastiques aventures de Surcouf chez City éditions

 

 

 

 

 

LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF

"LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF"
mon 1er roman félin

LIEN VERS LE LIVRE : http://livre.fnac.com/a7889954/Christine-Lacroix-Les-fantastiques-aventures-de-Surcouf-le-Chat

Mon mail : surcouf.galaup@gmail.com

 

 

Catégories