Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2018 6 09 /06 /juin /2018 09:15
Henri III, l'ailurophobe !

Henri III est le dernier représentant de la lignée des Valois et Roi de France de 1574 à 1589. Il avait un penchant marqué pour les Mignons (sobriquet donné aux courtisans dont il s’entourait car ceux ci était outrageusement fardés et fanfreluchés).

Mais force est de constater que ce qualificatif ne s’appliquait pas aux chats.

En effet, Henri III est le plus célèbre ailurophobe. Il avait une peur viscérale et incontrôlée des chats. Les archives rapportent que sa névrose était telle, qu’il était incapable de rester seul dans une pièce où il y avait un chat et qu’il lui arrivait de s’évanouir à leur simple vue !

Les chats pullulant littéralement au 16ème siècle, on imagine aisément le calvaire que vivait Henri III. Mais étant le roi, il se concocta un petit plan d’action « anti-chat » de son cru et employa les grands moyens pour tenter de vivre mieux avec sa phobie… au détriment des minous évidemment !

Il commença par interdire purement et simplement à quiconque vivait à la cour d’en posséder un. Tout ça fonctionna somme toute assez bien, et Henri III pu vivre relativement sereinement en son château de Saint–Cloud. Mais Roi c’est pas un métier d’intérieur. Il faut sortir souvent…

Interdire à tous ses sujets de posséder des chats semblant un peu compliqué (voire carrément utopiste), Henri III décida donc de sécuriser la zone de façon plus drastique : il ordonna à ses gens d’arme de tuer le moindre matou qu’ils croiseraient.

Bilan :
On estime que plus de 30.000 chats passèrent au fil de l’épée durant les 15 années que dura le règne d’Henri III !

S'il avait vécu dans notre siècle et qu'il avait visionné toutes ces vidéos de chats qui circulent sur le net il aurait peut-être changé d'avis ? https://www.dailymotion.com/video/x13n08s

 

 

Partager cet article
Repost0
26 mai 2018 6 26 /05 /mai /2018 16:20
Le chat : ce fin gourmet !

La rumeur populaire raconte que je n'ai jamais chaud, ni froid et que je ronronne quand je suis heureux. Je me suffis à moi-même pour me nourrir et pour me soigner grâce à ma langue antiseptique. Je ne m'ennuie jamais puisque je dors 18 heures par jour et que le reste du temps je cherche ma nourriture et je me toilette. Une poignée de croquettes, toujours les mêmes, me satisfait. Parfaitement autonome je vis ma vie comme je l’entends et pendant les vacances de mes maîtres je me débrouille seul contrairement au chien.

Tout cela est faux même s’il y a une part de vérité. Depuis la mécanisation des poubelles, le chat des villes ne trouve presque rien à se mettre sous les crocs, de plus c’est un fin gourmet qui ne se contente pas d’un bol de croquettes posé sur le trottoir. S'il n'a à sa disposition que 473 récepteurs gustatifs contre 9500 chez l’homme, il possède 200 millions de cellules olfactives, quarante fois plus que le deux pattes, et il différencie quatre saveurs : le doux (un goût spécial félin), le salé, l’acide et l’amer. Alors, il est comme les bipèdes, ils aiment variés les plaisirs et ne se satisfait pas d'avoir toujours la même nourriture. S'il perd l'odorat, il perd l'appétit.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2018 3 23 /05 /mai /2018 10:31
LE CHAT DANS TOUTE SA MAJESTE

Je suis joueur, charmeur, bagarreur, chasseur, fugueur. On dit que je suis hautain, félin, malin, mutin, mais aussi câlin. Fantôme à mes heures, je suis fantaisiste, fantasque, fanfaron, et fantastique aux yeux de mes amis. On croit que je suis indépendant, susceptible, difficile, sauvage. Parfois démonstratif, je peux être dédaigneux ou inapprochable, car pour être sociable, je dois avoir été en contact avec les humains à partir de mes neuf jours et jusqu'à mes neuf semaines maximum. Après il est trop tard et je resterai un petit sauvageon toute ma vie. Vous l'avez deviné, je suis le chat dans toute sa majesté. 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2018 4 19 /04 /avril /2018 08:37
YOGA POUR CHAT

Je profite des beaux jours pour faire ma gymnastique de printemps. Pas très confortable sur les cailloux, faut que je m'achète un tapis de gym.

Une fois à gauche !

 

Une fois à droite !

Deux pattes en l'air !

On sort les griffes !

 

Partager cet article
Repost0
12 avril 2018 4 12 /04 /avril /2018 10:16
ON DIRAIT LE SUD !

http://chat-pitre.over-blog.com

J'habite le nord-est et pour une fois qu'il fait plus beau au nord qu'au sud, j'en profite pour parfaire les reflets roux de mon pelage. Mon lit n'est pas très confortable, mais ici il n'y a pas de plage de sable fin !

Partager cet article
Repost0
27 mars 2018 2 27 /03 /mars /2018 10:33
CHAT DES VILLES, CHATS DES CHAMPS !

Dans le milieu rural il y a un chat pour 100 hectares et en milieu urbain ce sont 2000 chats pour la même superficie. Si dans la campagne les problèmes de voisinages sont réduits, en ville les conflits sont exacerbés par le chevauchement des domaines. 

Parfois les chats jouent l'indifférence, parfois ils défendent rudement leur territoire.

Partager cet article
Repost0
14 mars 2018 3 14 /03 /mars /2018 09:49
CHATS PERCHES
CHATS PERCHES

Au fil des années une multitude de chat s'est perchée sur le pilier de notre jardin.

Un observatoire stratégique d'où l'on peut voir le jardin et la rue d'un seul coup d'oeil. Je les ai photographié au fil des saisons.

 

CHATS PERCHES
CHATS PERCHES
CHATS PERCHES
CHATS PERCHES
CHATS PERCHES
Partager cet article
Repost0
17 février 2018 6 17 /02 /février /2018 11:15
LES CHATS ET LES FRANCAIS

 

Les Français préfèrent toujours les chats aux chiens : les chats sont près de 13,5 millions dans les foyers français contre 7,3 millions de chiens, révélait en mai 2017 l'étude FACCO-KANTAR TNS, conduite à l’automne 2016. Et l’engouement pour le chat ne se dément pas. En dix ans, la population féline, jugée moins contraignante en termes de garde, a bondi. Il y avait 10 millions de chats en 2006. La passion des Français pour les animaux reste une valeur sûre : 49,5% des foyers français possèdent aujourd’hui un animal familier, soit près d’un foyer sur deux.« Dans un contexte de crise, l’animal est de plus en plus plébiscité car il permet d’oublier ses petits problèmes quotidiens et de contrer la solitude », a estimé dans un communiqué Nelly Papapanayotou, directrice chez KANTAR TNS.

« Ceci est d’autant plus vrai pour le chat et le chien assimilés à un compagnon par plus de 60% des foyers possesseurs, voire un membre de la famille pour 59,7% des possesseurs de chien et 49,5% des possesseurs de chats », a-t-elle ajouté.

Cette enquête de la FACCO (Fédération des fabricants d’aliments préparés pour chiens, chats, oiseaux et autres animaux familiers) KANTAR TNS est réalisée auprès de 14.000 foyers français, tous les deux ans.

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2018 4 18 /01 /janvier /2018 10:28
CHAT DE PALLAS ou MANUL

 

Faisons connaissance avec le Manul (Otocolobus manul). Il est de la taille d’un chat domestique, mais semble beaucoup plus imposant en raison de son pelage. Il mesure de 50 à 65 cm de long (tête-corps) pour un poids variant de 2,5 à 5 kg. Sa queue mesure 21 à 31 cm. Ils n’y a pas vraiment de dimorphisme sexuel notable, cependant, les mâles peuvent être un peu plus lourds que les femelles.

Le Manul est le chat sauvage dont la fourrure est la plus épaisse ce qui aide à le protéger contre le froid dans son habitat glacial. La couleur du pelage varie selon les saisons allant d’un gris givré en hiver à un gris-rougeâtre au printemps. La longueur des poils et la densité varie également de manière saisonnière, étant plus long et plus lourd pendant les saisons froides. Les pattes courtes et trapues sont marquées avec des bandes noires indistinctes et la queue à pointe noire touffue est entourée d’anneaux sombres vers la fin. Le menton, la gorge, l’intérieur des oreilles et le dessous de l’œil sont blanc crème avec des taches, tandis que deux bandes sombres courent en diagonale sur chaque joue et la couronne est modelée avec des petites taches noires. La couleur et les motifs du pelage fournissent au chat de Pallas (son autre nom) un bon camouflage parmi les rochers où il peut rester parfaitement dissimulé.

Les petites oreilles arrondies sont placées assez bas sur les côtés de la tête large et courte, une adaptation pour la traque des proies en rase campagne où il y a peu de couverture. Son crâne est arrondi et relativement large, avec une très courte région rostrale et de grandes orbites qui sont fixées verticalement et orientées vers l’avant.

 

HABITAT

Le Manul est un félin sauvage ayant une large distribution mais reste relativement rare. Il est abondant en Mongolie et sur le plateau tibétain. On le trouve également, mais plus rarement près de la mer Caspienne, au sud du Turkménistan, au Kazakhstan, au Kirghizistan, en Iran, en Afghanistan, au Baloutchistan, au Ladakh, à l’ouest de la Chine centrale et au sud de la Russie ainsi qu’en Sibérie.

Le Manul est un chat parfaitement adapté au froid. On le trouve dans les habitats arides des zones montagneuses, les déserts pierreux et les steppes avec des affleurements rocheux. Il est généralement absent des plaines sablonneuses et des déserts. Le chat de Pallas semble préférer les zones rocheuses et les ravins dans les steppes, offrant une protection contre les prédateurs dans ce qui est par ailleurs un habitat très ouvert et exposé. Bien que l’espèce ait été observée jusqu’à 4 800 m d’altitude, la plupart des observations proviennent d’altitudes beaucoup plus basses, et les zones où la couverture de neige est profonde sont généralement évitées.

 

CHAT DE PALLAS ou MANUL
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2018 1 15 /01 /janvier /2018 11:10
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de CHAT PITRE
  • : AUTEURE DE ROMANS FELINS EDITEE CHEZ EVIDENCE EDITIONS FRANCE LOISIRS ET CITY EDITIONS
  • Contact

  • CHAT PITRE
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.

LIENS VERS MES ROMANS FELINS

 

Mon 3ème roman félin TROPIQUE DU CHAT chez évidence éditions

https://www.amazon.fr/dp/B084NYFSRL/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

 

 

Mon 2ème roman : ATTILA, le curieux chat voyageur chez City éditions

nouvelle version avec une préface de Brigitte Bulard-Cordeau

 

Les fantastiques aventures de Surcouf chez City éditions

 

 

 

 

 

LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF

"LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF"
mon 1er roman félin

LIEN VERS LE LIVRE : http://livre.fnac.com/a7889954/Christine-Lacroix-Les-fantastiques-aventures-de-Surcouf-le-Chat

Mon mail : surcouf.galaup@gmail.com

 

 

Catégories