Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2018 3 10 /01 /janvier /2018 11:35
Les chats du Louvre

Une bien belle découverte que "Les chats du Louvre", un manga fantastique, plein de poésie et de moustaches. Je le recommande vivement. C’est une histoire en deux tomes, le premier vient de sortir, j’attends la suite et la fin avec impatience.

Lors d’une de ses visites guidées, Cécile aperçoit dans les allées du musée du Louvre un petit chaton blanc qui semble écouter ses commentaires. Quand elle en parle à son collègue, celui-ci ne la croit pas. Monsieur Marcel est gardien de nuit depuis des années. Sa famille travaille au Louvre depuis des générations. Ce soir, il forme Patrick, une jeune recrue. Très vite, il s’éloigne du circuit habituel pour emprunter le chemin des combles. Là haut, Patrick découvre des chats. Marcel vient les nourrir et explique à son jeune collègue que ces chats ont toujours habité au Louvre. Ils étaient là déjà à l’époque où le Louvre n’était qu’un château. Une fois les gardiens partis, les chats se mettent à parler. Il y a Barbe-bleue, Myosotis, Dent-de-scie, et le petit chat blanc, c’est Flocon. On raconte qu’il est spécial, ce serait un "passe-tableau"… mais qu’est-ce qu’un passe-tableau ?

 

Édition noir et blanc Tome 1 Taiyou Matsumoto (Scénario et dessinateur) Paru le 2 novembre 2017 Manga

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2017 6 09 /12 /décembre /2017 09:35
JE SUIS DIEU !

J'aime bien cette citation d'un anonyme que Bernard Werber a écrit en prélude de son livre : "Demain les chats"

Le chien pense: "Les hommes me nourrissent, me protègent, m'aiment, ils doivent être des Dieux;"

Le chat pense : ""Les hommes me nourrissent, me protègent, m'aiment, je dois être leur Dieu".

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2017 4 23 /11 /novembre /2017 13:09
Mes romans félins

Mes chiffres sont tombés : 15700 exemplaires des "Fantastiques aventures de Surcouf" vendus chez France loisirs. Il était paru sur le catalogue de décembre 2015. Avec ceux de City éditions ça me fait 20700 lectrices (eurs) pour ce livre, j'ai surtout un lectorat féminin, et un total de 24000 exemplaires pour mes 2 romans félins.

"Attila, le curieux chat voyageur" est épuisé à ce jour, mais il est toujours disponible en ebook. Il doit sortir en poche en début d'année prochaine.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 11:11
Rudyard Kipling « Histoires comme ça»

http://chat-pitre.over-blog.com

 

Citation de l’écrivain britannique Rudyard Kipling dans « Histoires comme ça" :

« Quand la lune se lève (…), il est le chat qui s’en va tout seul, et tous les lieux se valent pour lui. Alors, il s’en va par les chemins mouillés du bois sauvage, sous les arbres et sur les toits, remuant la queue et tout seul. »

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 11:38
Le chat Beauté de Paul Guth

Extrait :

« Ces deux émeraudes noyées de langueur, ces deux lunes vertes contemplant le monde. »

« Elle avait conçu sans péché (…) un enfant du règne animal, dont j’étais le père. (…) Beauté faisait tout pour l’en convaincre. Dans les bras de Germaine, il prenait des allures de bébé. Il s’abandonnait. Il jetait sa patte tendrement sur son épaule. Il posait sa tête sur son sein comme s’il allait téter. »

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2017 1 30 /10 /octobre /2017 13:35
SURCOUF ET ATTILA !

Mes deux héros félins ont séduit les lectrices(eurs) en 2016. "Attila, le curieux chat voyageur" s'est vendu à 3200 exemplaires en 8 mois. Il est d'ailleurs épuisé depuis un an et devrait sortir en poche en février prochain. Et "les fantastiques aventures de Surcouf" ont atteint un chiffre de vente de 5000 exemplaires pour les deux années d'exploitation. Si les versions papiers sont difficiles à trouver ils restent disponibles en ebook.

Mon nouveau roman félin est déjà finalisé et le 4ème est en passe de le devenir. Les chats n'ont toujours pas fini de me conter leurs histoires dans le creux de l'oreille. Christine LACROIX

SURCOUF ET ATTILA !
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 12:38
Le livre des chats ou Le Tamra Meow

Le Tamra Meow - (ตำราแมว dtam raa maaeo - ou livre des Poèmes de chats) est un recueil thaïlandais de vers richement illustré rédigé entre 1350 et 1767. Le Tamra Meow décrit dix-sept chats porte-bonheur différents et six autres chats maléfiques.
 

Le livre fait un inventaire et une description poétique des chats de cette époque.
Voici, un vers tiré de la description du korat :
« Son poil est doux, aux racines de nuages et aux extrémités d’argent. Ses yeux brillent comme la rosée sur la feuille de lotus...  ».
Le roi Rama V a demandé au moine de haut rang Somdej Phra Buddhacharn Buddhasarmahathera de copier le Tamra Meow qui prit le nom de Samut Khoi of cats. Le moine a peint les animaux d’après les anciens manuscrits qu’il aurait compilés pour former la version moderne du texte commandité par le roi Rama V.

Plusieurs versions de ce livre sont détenues à la bibliothèque nationale de Thaïlande.

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 08:30
Dialogues de bêtes de Colette

Kiki-la-Doucette, chat chartreux :

« Les deux-pattes n’entendent rien à l’égoïsme, celui des chats (…) Le chat est un hôte et non un jouet (…) J’ai, moi aussi, Mes caprices, Ma tristesse, Mon appétit inégal, Mes heures de retraite silencieuse où je me sépare du monde… » 

(Extrait de Dialogues de bêtes de Colette )

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2017 1 02 /10 /octobre /2017 14:33
LE CHAT ET LA SOURIS : UN CONTE POUR ENFANT ? PEUT-ÊTRE PAS !

Un chat et une souris vivaient ensemble dans un grenier en toute amitié. La souris, raisonnable et économe, songeait à faire des réserves pour l'hiver bien qu'on fût encore en été. Un jour, elle trouva un bon morceau de lard, et dit au chat :
« Voilà des provisions pour la mauvaise saison ! Mais où pourrait-on cacher ce lard pour être sûr qu'on ne nous le vole ? Pas ici dans le grenier, car nous serions tentés de le manger avant l'hiver.
— On peut le mettre sous l'autel de l'église », proposa le chat.

Et le lard fut caché là. Mais, le minou, très gourmand, ne cessait de penser au morceau de lard et décida de retourner à l'église pour en prendre un petit morceau. Pour ne pas éveiller les soupçons de la souris, il inventa une histoire.
« Ma cousine qui vit dans le grenier à blé vient d'avoir un chaton. Je suis son parrain et, demain, j'irai à l'église pour son baptême.
— Profites-en bien, lui répondit la souris. S'il reste des miettes, pense à m'en rapporter ! »
Le lendemain, le chat se rendit à l'église, sortit le morceau de lard de sa cachette et en mangea un morceau. Il s'installa ensuite au soleil pour une longue sieste. Le soir, il rentra au grenier.

« Regarde, dit la souris, j'ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t'es bien amusé au baptême de ton filleul ?
— Oui, répondit le chat, mais je n'ai rien pu te rapporter.
— Tant pis, dit la souris un peu déçue. Comment s'appelle le chaton ?
— Il s'appelle…, il s'appelle…, hésita le chat, … “Le-Bord”.
— Drôle de nom », dit la souris.

Quelques jours plus tard, le chat dit à la souris :
« Ma cousine qui vit dans la cave vient d'avoir un chaton. Demain, je dois me rendre à son baptême.
— Profites-en bien, lui répondit la souris. S'il reste des miettes, pense à m'en rapporter ! »

Le chat retourna à l'église et cette fois mangea la moitié du morceau de lard. Il rentra le soir au grenier.

« Regarde, dit la souris, j'ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t'es bien amusé au baptême de ton filleul ?
— Oui, répondit le chat, mais je n'ai rien pu te rapporter.
— Tant pis, dit la souris encore déçue. Comment s'appelle le chaton ?
— Il s'appelle “La-Moitié”, répondit le chat.
— Drôle de nom », dit la souris.

Le chat se sentait quand même coupable d'avoir mangé la moitié du morceau de lard, mais la tentation était trop forte. Quelques jours plus tard, il dit :
« Ma tante qui vit au moulin vient d'avoir un chaton. Je dois me rendre demain à son baptême.
— Profites-en bien, lui dit la souris. S'il reste des miettes, pense à m'en rapporter ! »
Le chat courut à l'église et mangea le reste du morceau de lard. Il rentra le soir au grenier.
« Regarde, dit la souris, j'ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t'es bien amusé au baptême de ton filleul ?
— Oui, répondit le chat, mais je n'ai rien pu te rapporter.
— Tant pis, dit la souris, encore une fois déçue. Comment s'appelle le chaton ?
— “Tout-Entier”, répondit le chat.
— Drôle de nom », dit la souris.

L'hiver arriva et la souris dit au chat : « Allons à l'église chercher le morceau de lard. » Le chat l'accompagna sans rien dire. Bien sûr, elle ne trouva pas le morceau de lard. Elle fondit en larmes : « On nous a volé notre lard ! »
Le chat, mal à l'aise regardait ailleurs. La souris comprit alors que le lard n'avait pas été volé, mais que c'était le chat qui l'avait mangé. « Ah, j'ai compris ! s'écria-t-elle. C'est toi qui as tout mangé ! Menteur, voleur, méchant, égoïste ! »
Elle l'accabla de reproches, tant et si bien qu'exaspéré, le chat se jeta sur elle et la mangea !

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 10:44
Frédérice Vitoux et les 14 chats de Richelieu.

 

Frédéric Vitoux, auteur du « Dictionnaire amoureux des chats » est un pro de Richelieu. Cet auteur est académicien, et l’Académie Française a été fondée par… Richelieu ! Frédéric Vitoux nous dit que quand Richelieu sort son habit vert avant de se rendre aux séances du 23 Quai Conti, son chat s’allonge sur cet habit.

Richelieu savait que dans une maison, dans la Librairie Royale, dans ses cuisines, dans ses placards, un chat est indispensable car il en chasse les rats. Richelieu a aussi fait construire une flotte française, et savait donc par ses amiraux et ses marins que faute de chat à bord, un navire est perdu, les rats adorant entre autres le suif qui graissait les cordes qui reliaient la barre au gouvernail.

Donc, l’intérêt pour les chats commence là. Mais rien n’empêche ensuite la tendresse, ses chats dormaient avec lui, ils avaient pour noms, on ne les connaît pas tous, outre Soumise, Felimare, Gazette, Lucifer, Lodoïska, Pyrame, Thisbée (ces deux derniers sont des amants de la mythologie grecque), Serpolet, Rubis. Il en manque, on constate quand même que l’homme avait de la connaissance littéraire.

Les chats de Richelieu étaient nourris au blanc de poulet, ils avaient à leur disposition une pièce entière et deux domestiques à temps complet. Richelieu avait aussi une manie, il caressait un chat sur ses genoux, en recevant ses ambassadeurs et ses espions, et lorsqu’il avait de grandes décisions à prendre. Comme c’étaient les seuls êtres en qui il avait confiance, et probablement les seuls à ne pas avoir envie de l’assassiner, cette présence complice ne pouvait en effet que l’aider. Lui donner une contenance en tous cas. Par contre sur les célèbres tableaux de Philippe de Champaigne, aucune trace de greffiers. Il ne faut pas abuser !

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de CHAT PITRE
  • : AUTEURE DE ROMANS FELINS EDITEE CHEZ EVIDENCE EDITIONS FRANCE LOISIRS ET CITY EDITIONS
  • Contact

  • CHAT PITRE
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.

LIENS VERS MES ROMANS FELINS

 

Mon 3ème roman félin TROPIQUE DU CHAT chez évidence éditions

https://www.amazon.fr/dp/B084NYFSRL/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

 

 

Mon 2ème roman : ATTILA, le curieux chat voyageur chez City éditions

nouvelle version avec une préface de Brigitte Bulard-Cordeau

 

Les fantastiques aventures de Surcouf chez City éditions

 

 

 

 

 

LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF

"LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF"
mon 1er roman félin

LIEN VERS LE LIVRE : http://livre.fnac.com/a7889954/Christine-Lacroix-Les-fantastiques-aventures-de-Surcouf-le-Chat

Mon mail : surcouf.galaup@gmail.com

 

 

Catégories