Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 06:15
Un chat nommé Darwin de William Jordan

Et voilà. J'allais finalement être obligé d'enfoncer des comprimés dans la gueule armée d'un chat, perspective que je redoutais depuis la lecture du traité de médecine vétérinaire.
Lorsqu'on ouvre la bouche d'un chat, que voit-on ? Trente quenottes polies, tranchantes comme des rasoirs : quatorze molaires et prémolaires alignées comme les dents d'une scie, qui découpent le cartilage, les tendons, les os, et que l'on appelle très justement les carnassières ; quatre crocs qui s'abattent comme des piolets, frappent les proies et les immobilisent ; douze petits ciseaux, placés entre les crocs, six en haut, six en bas, destinés à anéantir les puces et qui fonctionnent comme des peignes. L'ensemble de cet attirail est conçu pour le carnage et, lorsque vous maintenez ouvertes les mâchoires du chat, la mémoire raciale et les peurs primales de vos ancêtres simiens -disons, de ceux qui ont survécu- se réveillent, portées par le souffle d'une haleine fétide. Car le minet a eu des ancêtres, lui aussi, et beaucoup d'entre eux étaient très, très gros.

(Un chat nommé Darwin : Comment un chat de gouttière a transformé un scientifique en être humain  de William Jordan)

- En tout cas moi ça m'a donné les crocs.

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 06:16
Le chapitaine de Inga Moore

Il était une fois un capitaine de navire qui avait à son bord plus de chats que de marins. Et pourquoi cela, me direz-vous ? Parce qu'il adorait les chats, tout simplement. Et comme il était marchand, il était aisé pour lui d'échanger vases, bijoux, tapis et autres tissus raffinés glanés ici et là lors de ses expéditions en échange de chats. Ce troc étrange faisait bien rire les autres marchands, de véritables commerçants qui cherchaient avant tout à bâtir une fortune. Mais notre Chapitaine ignorait leurs sarcasmes car pour lui, posséder des chats, était un bien infiniment précieux.

Un jour, il hissa la grande voile pour partir à l'aventure, découvrir des contrées nouvelles. En pleine mer, lui et son équipage essuyèrent une terrible tempête qui les dévia de leur route initiale. Hommes et chats se retrouvèrent face à une île de toute beauté. Accueillis en grande pompe par la reine elle-même, une petite fille souriante, et son ministre, du même âge, le Chapitaine et son équipage furent conviés au Palais pour déguster de savoureux mets. Malheureusement, le repas tourna court car une horde de rats afflua dans la salle à manger semant un grand désordre... Vous devinez la suite, n'est-ce-pas ? Evidemment, les chats coururent après les rats dans tous le palais, le nettoyant de fond en comble.

Quand l'équipage dût partir, la petite reine pria le Chapitaine de lui laisser ses chats qui en plus d'être adorables, seraient très utiles sur l'île. Si cette idée n'enchantait pas le capitaine, les chats eux, étaient ravis ; il régnait sur cette île une telle atmosphère et une si grande liberté ! Le Chapitaine repartit donc sans ses chats mais avec une soute remplie de pierres précieuses que lui avait données en échange la petite reine.

Son arrivée au port ne passa pas inaperçu. Les autres marchands, voyant les malles du Chapitaine, se précipitèrent dans leur bateau pour se rendre sur la fameuse île... Comment seront-ils accueillis ? Le Chapitaine reverra-t-il ses chats ? À vous de découvrir la fin de l'histoire.

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 06:46
Le Journal intime de Georgia Nicolson

 

EXTRAIT : Le journal intime de Georgia Nicolson, tome 1 : Mon nez, mon chat, l'amour...et moi

Ce chat est gravement givré. Je l’ai trouvé à Loch Lomond en Ecosse dans le jardin de la pension de famille où on passait nos vacances avec les parents. La pension s’appelait « Au bon coin », c’est vous dire le style de vacances.
Le jour où il a massacré mon pull quand je l’ai pris dans mes bras, j’aurais dû me douter qu’au rayon chat tout ne tournait pas rond. Mais il était tellement mignon comme chaton, tout tigré avec des poils longs et d’immenses yeux jaunes. Déjà petit, on aurait dit un bébé chien. J’ai supplié mon père de me laisser le ramener à la maison.
— S’il reste ici, il mourra. Il a pas de papa et il a pas de maman.
A quoi il a répondu :
— C’est probablement parce qu’il les a mangés.

 

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 06:21
FÊTE DU LIVRE A FISMES (51)
FÊTE DU LIVRE A FISMES (51)

Je serai présente à la 11ème FÊTE DU LIVRE de FISMES dans la Marne le dimanche 31 mai de 10h à 18h (MJC PROMENADE DE FISMES).

FÊTE DU LIVRE A FISMES (51)
Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 06:40
"Monsieur" de Marie-Ange et Guillaume  Henri Galeron

 

"Monsieur" de Marie-Ange et Guillaume  Henri Galeron

J'habite chez mon chat. Monsieur me sous-loue un oreiller mais tout le reste lui appartient : les plantes vertes, la poubelle, les piles de pulls dans l'armoire, les radiateurs, le canapé, les parties dodues des copains assis sur le canapé, le frigo, la gamelle du chien, l'ordinateur - et la souris bien sûr. En échange de quelques menus services (transport de litière, ouverture de boîtes, manucure, pédicure), Monsieur accepte de me tenir chaud l'hiver et aussi l'été.

Monsieur a des goûts artistiques. Chaque jour, il met tous les cadres de travers sur les murs. Au début, je les remettais droits, mais j'ai fini par renoncer.
Par contre, sur le problème du fromage blanc, je suis restée très ferme. Avant, il sautait dedans et m'engueulait parce qu'il s'en fichait partout. Maintenant, il m'engueule d'abord et je lui cède ma part de mon plein gré.

 

Monsieur est le nom que j'ai choisi aussi pour le deuxième héros des "Fantastiques aventures de Surcouf".

 

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 06:12
FAN DE CHAT PITRE

Voilà mon plus grand fan. Il a apprécié "CHAT PITRE" l'histoire de son congénère : Surcouf, un matou espiègle, fanfaron et un peu turbulent. Comme lui il a vécu les joies, les peines et les pitreries qui jalonnent la longue vie des chats. Ces aventures nous éclairent sur la coexistence, pas toujours facile, avec les humains qui ne comprennent rien aux choses importantes. Surcouf révèle aux deux pattes pourquoi une vie sans chat est une existence sans saveur. Et mieux encore : il nous livre les clés d’une certaine sagesse de vie…

EXTRAIT :

Le bébé gigotait des petons, imprimant des secousses à ma cage. L’un de ses pieds, minuscules, transperça ma ligne de défense grillagée et s’agita sous mon nez. Je lui happai la socquette. Il retira son pied dénudé et se mit à glousser. La mère nous en fit tout un scandale. Elle hurla sur la place publique que sa fille avait été dévorée par un monstre sanguinaire. Je laissai tomber la chaussette dans ma litière. Katia entra sa main dans l’antre du fauve, à ses risques et périls, pour récupérer l’objet du délit.

"CHAT PITRE" est l'ancien titre des FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF sorti chez City Editions en début d'année. Il me reste quelques exemplaires de la première édition (comme sur la photo) que je propose à 13 € port compris au lieu de 21 €. Si vous êtes intéressés vous pouvez me contacter sur mon adresse mail :

christine.lacroix@orange.com

Attention, le stock est limité !

 

 

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 07:20
LA BOÎTE A TCHAT !

Voilà une véritable boîte à tchat !

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans divers
commenter cet article
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 06:13
Vie et opinions politiques d'un chat de Hippolyte Adolphe Taine

Et moi aussi j’ai aimé et j’ai couru sur les toits en modulant des roulements de basse. Une de mes cousines en fut touchée, et deux mois après mit au monde six petits chats blancs et roses. J’accourus, et voulus les manger : c’était bien mon droit, puisque j’étais leur père.

Qui le croirait ? Ma cousine, mon épouse, à qui je voulais faire sa part du festin, me sauta aux yeux. Cette brutalité m’indigna et je l’étranglai sur la place ; après quoi j’engloutis la portée toute entière. 

(Hippolyte Adolphe Taine)

 

(Je préfère préciser que je ne suis pas d'accord avec cette façon de faire !)

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 07:21
COLETTE (La chatte au miroir)

« Est-elle plus jolie que moi ? Je ne crois pas. D’ailleurs quelle chatte est plus jolie que moi ? Je voudrais regarder cette intruse à loisir, pendant qu’elle me tourne le dos. Mais chaque fois, juste à ce moment-là, juste en même temps que moi… Elle se retourne et me regarde. »  (La chatte au miroir de Colette)

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 06:32
UNE POESIE AU GOÛT AMER

L'AUTEUR ET LES SOURIS

Un auteur se plaignait que ses meilleurs écrits
Etaient rongés par les souris.
Il avait beau changer d'armoire,
Avoir tous les pièges à rats
Et de bons chats,
Rien n'y faisait : prose, vers, drame, histoire,
Tout était entamé ; les maudites souris
Ne respectaient pas plus un héros et sa gloire,
Ou le récit d'une victoire,
Qu'un petit bouquet à Chloris.
Notre homme au désespoir, et, l'on peut bien m'en croire,
Pour y mettre un auteur peu de chose suffit,
Jette un peu d'arsenic au fond de l'écritoire ;
Puis, dans sa colère, il écrit.
Comme il le prévoyait, les souris grignotèrent,
Et crevèrent.
C'est bien fait, direz-vous ; cet auteur eut raison.
Je suis loin de le croire : il n'est point de volume
Qu'on n'ait mordu, mauvais ou bon ;
Et l'on déshonore sa plume
En la trempant dans du poison.

Jean-Pierre Claris de Florian

Repost 0
Published by CHAT PITRE - dans LITTERATURE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de CHAT PITRE
  • Le blog de CHAT PITRE
  • : AUTEURE DE ROMANS FELINS EDITEE CHEZ FRANCE LOISIRS ET CITY EDITION
  • Contact

  • CHAT PITRE
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.
  • Passionnée de chats, je les photographie et je les romance.

LIENS VERS MES ROMANS FELINS

 

 

ICI TROPIQUE DU CHAT  (version papier-couvertue de Bernard Vercruyce)

ICI TROPIQUE DU CHAT  (EBOOK AMAZON)

 

couv Ebook tropique ROSE

 

Mon 2ème roman : ATTILA, le curieux chat voyageur

nouvelle version avec une préface de Brigitte Bulard-Cordeau

 

Vous pouvez également commander mes livres dédicacés directement à cette adresse mail

 

   surcouf.galaup@gmail.com

 

 

 

LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF

"LES FANTASTIQUES AVENTURES DE SURCOUF"
mon 1er roman félin

LIEN VERS LE LIVRE : http://livre.fnac.com/a7889954/Christine-Lacroix-Les-fantastiques-aventures-de-Surcouf-le-Chat

Mon mail : surcouf.galaup@gmail.com

 

 

Catégories